Le scandale éclatant
Sur l’Océan métallique
Lavé d’un Soleil bleu,
GIgantesque
Un paquebot rouillé
Déverse sa cargaison d’humains
Grotesques et désarticulés
Un drapeau claque dans le vent
Des gardes côtes tirent à vue
Parfois un corps plonge
Puis remonte
Laissant une ombre rougie
Et les mouettes en groupe
S’abattent sur les têtes
Y claquent leurs becs
Dévastant les yeux
Là bas, loin des caméras
Rentré au port
Tu ne comprends toujours pas pourquoi l’eau
A ce goût de fer, de sel et de sang ?
Vincent Breton – janvier 2018