Votre chanson fredonne
A travers la prairie
Un âne doux mâchonne
Sa douce rêverie
Je ne sais plus d’où ces vers viennent
Je bois alité la verveine
Je recompte les veines
De ma bonne chance franche
La tendre confidence
J’ai le coeur pur à ton enfance !
J’avance et vous ?
Virevoltez fragrances
Valsez poètes
Aux doux genoux
Haletants, alertes
Sonnez binious !
Jongleurs jaloux
À ma bouche jamais flètrie
Vos lèvres font leur Normandie
De crème douce sans jalousie !