Vincent Breton

Vincent Breton

sans honte, ni orgueil

Je suis travailleur agricole Herboriste de la parole Spécialiste du monde horticole Je cultive des paraboles Des métaphores et des symboles Mon jardin n’est guère aligné Se garde des engrais chimiques Mes verbes cèdent aux mauvaises herbes Mes adjectifs parfois paniquent Lorsque l’été vient tout sécher Il y pousse des plantes étranges Au gré du […]

Lire la suite

Incendie de joie lavant l’hiver Soleil dresse son étendard par-dessus la vallée Claque sur l’herbe verte sa rieuse fierté Et dit : je suis printemps, je suis l’été ! Aux hanches de la colline une vapeur frissonne De la maison docile lève la brume passagère Tout s’assèche en sillons dans le chemin boueux, S’apprête le […]

Lire la suite

A la pointe de Mousterlin, Sur le dos des rochers luisants Les grands cormorans sèchent leur ailes Ploient, déploient, comme une cape lourde Et devisent à l’écart des passants sur la plage A la pointe de Mousterlin De petits oiseaux étonnants, au bec fin, s’approchent sardoniques Se laissent approcher un peu, puis s’éclipsent Me renvoyant […]

Lire la suite
Aller à la barre d’outils